Refonte du site de la fondation

Après plusieurs mois de travail, j’ai le plaisir de vous annoncer la refonte complète de l’organisation WYRD ! Pour ceux qui nous connaissent depuis longtemps, l’organisation à toujours été divisée en deux entités distinctes : Wyrd industries et la Fondation Wyrd. Ce système compliquait inutilement notre positionnement sur l’échiquier des organisations, et la section industrielle commerciale pouvait dans les yeux de certains questionner sur la neutralité de la fondation. J’ai donc décidé de faire disparaitre la section Wyrd industries, au profit d’un visage unique : La Fondation Wyrd, qui englobe donc maintenant toutes nos activités.

Nous délaissons donc l’industrie lourde, au profit de ces 4 grands pôles d’activité :

-Recherche scientifique

-Médical

-Philanthropiques.

-Engagement sociétal

Vous pourrez retrouver plus de détails sur le site de la fondation, section « Notre mission »

Le choix de la structuration en tant que fondation n’est pas anodin, car cela va structurer notre manière de fonctionner à l’avenir.

Une fondation est un organisme qui organise et subventionne des projets. Un projet répond à un objectif bien précis et nécessite des ressources humaines, matérielles ou budgétaires clairement définies. Un projet peut être permanent ou éphémère, il peut être global ou opérer dans une zone géographique précise. Au sein de la fondation Wyrd, il n’a pas de section, de département ou de services, ni de hiérarchie complexe.

L’unité fonctionnelle de la fondation est le projet, des projets réalistes, ancrés dans ce que Star Citizen a à nous offrir aujourd’hui. Les projets pourront donc être amenés à évoluer au fur et à mesure que le jeu évoluera également. Nos membres, ou des personnes d’autre organisation peuvent proposer des projets à la fondation.

Une proposition de projet doit faire état d’un objectif à accomplir, de besoins financiers en matériels et présenter un organigramme des besoins en personnel. Si la fondation n’a pas les moyens de pourvoir à l’ensemble des besoins, nous nous occuperons de trouver des mécènes ou des sponsors officiels pour le projet.

De même pour le recrutement de l’équipe projet : il pourra se faire dans nos membres permanents, mais aussi éventuellement dans d’autres organisations amies : la structuration en projet favorise en effet les échanges et les interactions avec d’autres organisations, car l’objectif commun est clairement défini et limité dans le temps.

Le système de projet a également comme avantage de ne pas centraliser le pouvoir sur toujours les mêmes personnes : une personne pourra avoir de haute responsabilité dans un projet et être un simple exécutant dans un autre.

En effet, par expérience nous savons tous que le temps et la motivation des gens varient avec les aléas de la vie. Par exemple, une personne qui a deux semaines de vacances aura soudainement énormément de temps : elle sera parfaitement qualifiée pour leader et mener à bien un projet court. Le reste de l’année peut être qu’elle aura moins de temps et participera aux projets avec des rôles plus modestes. le système de projet a l’avantage d’être extrêmement adaptatif et scalable sur le nombre de nos membres : que nous soyons 20 ou 100, il y aura toujours un projet adapté à notre nombre de personnes actives à un moment T, ainsi quelque soit notre nombre nous pourrons nous amuser.

Enfin une fois le projet lancé il vit sa vie de manière autonome : Dans le cas où le projet est sensible, il n’y aura pas forcément de porosité de l’information avec d’autres projets. Ce cloisonnement sera parfois nécessaire pour protéger le bon déroulement de la mission, car comme indiqué plus haut parfois certains compteront des personnels d’autres organisations, donc le cloisonnement permettra de protéger tout le monde.

Un exemple de projet : Explorer une zone inconnue sur la lune X -Objectifs : répertorier/cartographie les espèces et ressources présentes sur cette zone qui pourraient servir d’asset pour de futures recherches scientifiques.

-Lieu d’action face sud de la lune X

-Résultats attendus : Cartographie complète

-Moyens techniques nécessaires : Misc Odissey, reliant sen …

-Moyens financiers : 8 millions d’uec (détail des couts)

-Personnel : un directeur de recherche, un navigateur, 3 scientifiques, 1 ingénieur …

-Personnes intéressées par le projet : Munshine, Griffit, Tom K Falken … (manque X personnes)

-La fondation valide le projet, on trouve l’argent manquant avec une orga partenaire et des équipes pour renforcer le projet.

-L’équipe se prépare et part à l’aventure

-Le directeur de recherche est le responsable de l’expédition, il prend les décisions nécessaires pour le bon déroulement, une fois lancées, l’expédition travaille en autonomie sans supervision de la fondation

-La mission terminée, les résultats sont rendus publics et le projet est clos.

Avec ce tout nouveau positionnement, j’ai donc refait le site de la fondation en conséquence ainsi qu’une mise à jour de la vidéo de présentation ! Vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur nos pôles d’activités, ainsi que les projets sur ce site/

0 Comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.